Voici quelques nouvelles concernant l’environnement en Tarentaise.

Nous continuons d’effectuer des mesures de qualité de l’air dans la vallée. Début mars notre détecteur est resté en place longtemps au centre d’Aime. Durant trois semaines les moyennes recommandées par l’OMS ont été dépassées pour les particules fines. Il s’agit du cumul des particules émises par les appareils de chauffage et par celles résultant de la circulation routière. D’après la conférence de Seez du réseau ATMO qui surveille la qualité de l’air en région AURA, la plus grande part de la pollution atmosphérique vient du chauffage au bois. C’est une réalité qui heurte de nombreuses personnes...Utilisons des appareils performants et récents. Allumons le feu par le haut car nous produirons beaucoup moins de fumée à l’allumage.

Nous avons participé à un séminaire du PNV qui cherche à tisser des liens avec les communes du territoire. Il n’est plus question de proposer une charte à signer aux communes de la zone d’adhésion. Des conventions de partenariat seront signées avec les collectivités volontaires en zone d’adhésion ou non.

La commission mobilité de l’APTV a beaucoup travaillé et un beau projet a été présenté à Courchevel : le covoiturage total. En moyenne, il y a 1.2 personnes par voiture dans notre vallée...Nous avons donc un volant très important de progression en partageant nos trajets. Le projet prévoit le développement du covoiturage via une « appli » bla bla car daily. Le chauffeur est rémunéré par les collectivités et le passager ne paie rien. Cela nécessite évidemment d’avoir un téléphone connecté...Pour les personnes qui n’en sont pas dotées, il est proposé de mettre en place des aires de covoiturage avec des panneaux lumineux sur lesquels s’affichent des destinations souhaitées par les personnes qui attendent. L’achat des panneaux est cher, mais subventionné par l’Etat à hauteur de 80%. De nombreuses collectivités de la région AURA ont déjà mis en service les deux systèmes. En Tarentaise il est difficile d’y voir clair sur les intentions des collectivités...

Campagne de mesures du taux de radon dans l’habitat. VET envisageait une nouvelle campagne à l’automne prochain. Nous avons sollicité les cinq com com de la vallée à hauteur de 400 euros. Pour le moment une seule a accepté et deux autres ont refusé....

Nous envisageons de déposer un recours contre un projet de « Park surf aux Ménuires ». Il s’agit d’un local dans lequel on propose une piscine à vagues où on peut « surfer » et plusieurs salles de restauration. Problème pour nous, aucune estimation de la consommation d’eau et d’énergie du bâtiment...L’architecture ne permet pas l’utilisation d’énergies renouvelables et ne s’inscrit pas dans les contraintes locales du PLU...

Nous avons déposé un recours gracieux contre un permis de construire à Champagny officiellement destiné à de l’habitat mais destiné à être loué à la semaine par les futurs acheteurs....

Bilan carbone à la Plagne. Le SIGP a fait réaliser par un bureau d’études un bilan carbone de la station de ski de la Plagne. Ce bilan est intéressant car il contredit en partie celui réalisé par l’APTV il y a 15 ans environ ...Le premier poste reste évidemment le transport des touristes, mais en second on trouve la nourriture des personnes qui séjournent au ski : raclettes, fondues tartiflettes... Deux journées de propositions ont suivi...A suivre. Il semble que d’autres stations aient fait effectuer leur propre bilan...Tout cela va évidemment dans le bon sens, mais nous regrettons que pour le moment ces stations soient incapables de travailler collectivement à des moyens et des objectifs chiffrés à l’échelle Tarentaise...

Cadastre solaire. En allant sur le site de l’APTV vous trouverez un lien pour visualiser le cadastre de l’endroit où vous habitez et le potentiel solaire de votre toiture.

 

Prochaine réunion le 1er juin à la salle des fêtes d’Aime 20h 15

Au nom du bureau le président Alain Machet

Visitez notre site internet et retrouvez le détail de nos courriers ou articles sur www// vivrentarentaise.fr Merci de vérifier sur l’étiquette si vous avez réglé ou non votre cotisation 2023.

Vous êtes à jour si une croix figure sur l’étiquette sur la dernière ligne après « cotis »

Pour payer votre cotisation 2023.Envoyer votre règlement à Vivre en Tarentaise, 776 route des villards 73210 Landry Petits revenus : 5 Euros/an Tarif normal : 15 Euros/an Tarif couple 25 Euros/an

Compléter le bulletin ci-dessous. Nom et Prénom...............................................................................

Adresse : .............................................................................................................................. Email : ...................................................................... Tel :